Izlandbipbip » Maison » Traitement humidité » Comment assainir un mur humide ?

Comment assainir un mur humide ?

Vivre dans une maison peut s’avérer bénéfique, mais s’accompagne également de nombreux risques. Vous pouvez être cambriolé, subir un incendie ou encore avoir des murs défectueux. La plupart du temps, ce délabrement (en cas de mur humide) génère un certain nombre d’odeurs plus ou moins incommodantes. De plus, un noircissement se fait également ressentir, ce qui ne donne pas un bon aspect visuel à votre décor. Toutefois, les solutions pour y remédier sont plus simples que vous ne le pensez.

Identifier la source de l’humidité

La première étape pour l’assainissement du mur est de trouver en premier lieu d’où provient cette humidité. De nombreuses raisons peuvent en être à l’origine comme :

  • une ventilation insuffisante : cela peut arriver quand vous n’ouvrez pas régulièrement vos fenêtres ;
  • des remontées capillaires : l’origine ici est possiblement une isolation insuffisante du mur ;
  • des infiltrations : une fuite de plomberie, un mur fissuré ou une fenêtre qui fuit sont autant de raisons qui peuvent humidifier vos parois ;
  • des dégâts d’eaux : après une telle catastrophe, il est possible que les fuites aient touché d’autres endroits de la maison.

Dès que la source de l’humidité est identifiée, vous pouvez maintenant adopter des solutions pour assainir le mur.

Recourir à une ventilation de qualité

Lorsque votre logement n’est pas soumis à une bonne ventilation, la qualité de l’air qui y circule s’en trouve affecté. De facto, cela engendre un problème d’humidité et les premières victimes de cet état de choses sont vos murs. Vous devez donc vous assurer que vos pièces soient très bien aérées. Une marge d’aération journalière de 15 minutes est vivement recommandée.

Découvrez aussi  Guide pour se protéger de la condensation sur les fenêtres

Si vous n’avez pas assez de temps pour vous occuper de ce détail, vous pouvez éventuellement installer une ventilation mécanique contrôlée (VMC). Il s’agit d’un dispositif qui vous aide à améliorer la gestion de votre ventilation.

Restaurer l’isolation thermique de vos murs

Vos murs souffrants d’isolation thermique sont susceptibles d’être affectés par de nombreuses moisissures. Vous constaterez aussi qu’il y a de multiples odeurs qui prennent place dans vos locaux. Vous devez donc solliciter l’aide d’un expert afin que vos murs intérieurs soient nappés d’une couche de revêtement.

L’objectif d’une telle procédure est de mettre en place une pseudo barrière entre vos murs et la peinture qui y sera appliquée. Cela vous évitera ainsi d’avoir affaire à des moisissures. Vous pouvez éventuellement consulter des sites spécialisés ou prendre conseil auprès de vos proches pour trouver des experts qui sauront vous donner pleine satisfaction à prix abordable.

Utiliser de la peinture de façade en cas d’infiltration d’eaux

Pour qu’il y ait infiltration d’eaux, il faudrait impérativement qu’il y ait des fissures diverses sur vos murs. Ainsi, à chaque fois qu’il y a de l’humidité, l’eau passe par l’intermédiaire de ces fissures pour affecter vos murs. Vous devez donc appliquer une peinture de nature hydrofuge à vos murs pour prévenir ce genre de désagrément. En effet, ce type de peinture a pour but de rendre imperméables vos murs.

Avoir recourt à la technique de l’injection

Cette astuce est très efficace pour lutter contre vos problèmes de murs humides. Toutefois, le processus étant délicat, vous devez impérativement solliciter l’aide d’un expert en la matière à moins que vous n’en soyez vous-même un. Une fois que le professionnel est sur place, tout ce qu’il aura à faire est d’inoculer de la résine dans votre mur. Après un certain temps, la substance va se durcir et permettre à votre mur de devenir étanche à l’humidité.

Découvrez aussi  Moisissure dans la salle de bain : Guide de Traitements & Prix

Essayer l’astuce du cuvelage

Vous n’êtes pas sans savoir que toutes les maisons ne sont pas les mêmes. De par ce fait, le traitement à appliquer à des murs humides peut différer d’un logement à un autre. Lorsque dans votre maison, vous disposez d’un sous-sol, il existe un risque pour qu’une certaine pression qualifiée d’hydrostatique soit la cause d’infiltrations d’eaux. Vous devez donc anticiper sur ce problème et avoir recourt au cuvelage pour rendre étanche la surface du sous-sol de votre maison.

Penser à combattre les remontées capillaires

Vous rencontrerez ce genre de situations lorsque pour une raison ou une autre, l’humidité contenue dans le sol se redirige vers vos murs. Il a souvent lieu au rez-de-chaussée et à pour cause une mauvaise isolation du sol. Que vous ayez une maison neuve ou ancienne, vous n’êtes pas épargnés par ce phénomène.

Les solutions préconisées pour régler ce problème passent essentiellement par l’intermédiaire de travaux de rénovation. Toutefois, ces derniers peuvent vous sembler onéreux. Une première astuce serait d’effectuer un creusage tout autour des murs concernés afin de les rendre plus étanches.

Mis à part cela, vous pouvez effectuer de tout petits trous dans vos murs un peu à l’image d’un gruyère. Ces derniers doivent avoir un espacement de 12 cm environ entre eux et sont destinés à accueillir de la résine.

Comme vous l’aurez constaté, les astuces pour assainir un mur humide sont simples à comprendre et faciles à appliquer. Toutefois, il est de bon ton de noter qu’elles s’accompagnent d’un certain coût financier.

A lire également