Izlandbipbip » Maison » Traitement humidité » Comment ventiler une cave sans ouverture ?

Comment ventiler une cave sans ouverture ?

Les caves sont des pièces qui servent à ranger divers produits et même des affaires. Elles sont habituellement situées au sous-sol des bâtiments et la plupart d’entre elles sont sans ouverture. Ainsi, elles sont parfois sujettes d’humidité. En raison de cela, leur ventilation est une condition très importante pour la bonne conservation des produits ou objets qui y sont stockés. Nous vous proposons de découvrir des astuces pour ventiler votre cave et être à l’abri de l’humidité.

Quelles sont les dangers de l’humidité dans une cave ?

L’apparition des traces d’humidité au niveau des soubassements des murs, indique la présence d’un problème de remontée capillaire dans la maison. Cela signifie que le taux d’humidité est très élevé, ce qui peut gravement endommager la structure du bâtiment.

L’autre conséquence de l’humidité de la cave, c’est l’altération du bois de la cave. En effet, infiltration de l’eau finit par causer, à la longue, la formation du Polypore des caves sur les poutres en chêne. Il s’ensuit la détérioration accélérée du bois, mettant ainsi en péril l’ensemble des fondations.

Face à ce problème, la solution qu’utilisent certains, c’est l’utilisation du chauffage. Malheureusement, cette idée n’arrangera rien. Au contraire, elle ne fera qu’exploser votre facture d’électricité. C’est pourquoi, la solution la plus efficace et la moins onéreuse demeure la ventilation de la cave.

Mauvaise ventilation de la cave : quels sont les risques sanitaires ?

Un traitement inadapté pour la ventilation d’une cave, risque d’augmenter le taux d’humidité de cette dernière, ce qui représente un danger potentiel pour les habitants de la maison.

Découvrez aussi  Guide pour se protéger de la condensation sur les fenêtres

L’apparition des moisissures est le signe que la maison présente des risques sanitaires, ce qui engendre bien d’autres problèmes. D’abord, elles favoriseront le développement des staphylocoques, et ensuite des problèmes de santé comme les allergies et autres infections de la peau.

Par ailleurs, les moisissures sont aussi à la base de divers problèmes respiratoires. En se développant, elles libèrent des spores très nocives pour les poumons. Ces derniers peuvent occasionner par la suite des allergies respiratoires.

Vous l’avez donc compris ! Il est tout à votre intérêt de lutter contre l’humanité en prenant les dispositions adéquates.

Comment ventiler sa cave sans ouverture ?

Pour assurer la ventilation de votre cave humide, vous avez le choix entre différents systèmes de ventilation : ventilation naturelle et ventilation mécanique (VMC). Mais ce qui est encore important, c’est de choisir le bon modèle de VMC car il y en a plusieurs. Outre ceux-ci, vous pouvez aussi installer un déshumidificateur d’air.

La ventilation naturelle dans une cave

Cette méthode nécessite de faire une ouverture dans la cave, généralement une porte ou des fenêtres d’aération afin de laisser entrer l’air. Malheureusement, elle n’est pas souvent efficace comme solution et il est mieux d’opter pour des grilles d’aération (une ou deux habituellement). Mais que faire, lorsqu’on ne peut pas faire d’ouverture dans sa cave ? Dans ce cas, la ventilation mécanique est la meilleure solution.

La ventilation mécanique d’une cave sans ouverture

Elle est différente de la précédente et plus efficace. Elle favorise, en effet, une meilleure ventilation de la cave, et ce, de façon permanente. Ainsi, l’humidité ou l’air vicié est complètement absorbée de la cave, laissant la place à un bon air (l’air sain).

Découvrez aussi  Peinture anti humidité : Guide d'Utilisation et des Prix

Pour installer un système de VMC, le choix du modèle est très important, car il en existe plusieurs. Parmi ces modèles, vous rencontrerez des VMC simple flux, VMC double-flux, etc. On recommande habituellement d’opter pour une VMC double-flux, qui possèdent de nombreux avantages.

La VMC double-flux est doté d’un système préchauffant lui permettant de préchauffer l’air du dehors avant de l’introduire dans la cave sans ouverture. Même si son prix d’achat est considérable, la ventilation double-flux permet, quand même, de faire un maximum d’économie. Pour son installation, veiller à vous faire aider d’un professionnel, car elle plus complexe que la VMC simple flux.

Il existe également une autre solution pour ventiler votre cave sans ouverture. Il s’agit d’associer la ventilation naturelle à une VMI (ventilation mécanique par insufflation). Voici le principe : pendant que l’air humide est naturellement expulsé à l’extérieur, le ventilateur inspire l’air frais de l’extérieur vers l’intérieur de la cave pour l’aérer entièrement.

Le déshumidificateur d’air pour ventiler une cave sans ouverture

Voici une autre possibilité qui s’offre à vous pour aérer votre cave. Il s’agit d’associer le système de VMC à un système d’absorption d’humidité. Il faut souligner que le système de ventilation mécanique n’est pas à lui seul efficace à 100%. En effet, il n’arrive pas à extraire toute l’humidité dans certains types de pièces ou de cave. C’est d’ailleurs ce qui justifie la formation de condensation sur les murs et fenêtres des pièces. De ce fait, on recommande souvent d’accompagner votre système VMC avec un autre.

Le système le plus couramment utilisé dans ce cas est le déshumidificateur d’air. Ce dispositif vous permettra de collecter très facilement la condensation formée sur les murs et fenêtres. Cela réunira considérablement l’humidité dans la cave.

Néanmoins, une bonne ventilation de sa cave, dépend aussi d’une bonne isolation. Ainsi, il est d’une importance capitale de s’assurer de la qualité de son isolation avant de se lancer dans une opération de ventilation. Sans cela, vous risquez de ne vous retrouver qu’avec une mauvaise ventilation.

A lire également