Izlandbipbip » Maison » Escalier » Prix pour poncer et peindre un escalier

Prix pour poncer et peindre un escalier

Lorsqu’on aperçoit ses escaliers en mauvais état, l’idée de le rénover traverse vite l’esprit. Pour rendre concrète cette idée, il est crucial de s’acquérir des montants pour effectuer le ponçage et la peinture de ses escaliers. Ce guide, consacré à fournir les meilleurs prix du moment, vous aidera certainement à vous apprêter pour une bonne rénovation.

Prix des devis

Avant tout type de travaux, que ce soit une rénovation ou tout autre chose, il faut d’abord un devis. Ce devis vous permettra de mieux vous préparer financièrement pour votre ponçage ainsi que votre peinture. Il faudra donc vous rapprocher d’une agence compétente ou auprès des particuliers du domaine pour en obtenir.

En effet, l’obtention du devis est souvent gratuit peu importe la structure que vous contactez pour vos travaux. Il vous faudra visiter l’entreprise et effectuer la demande. Quelques informations utiles vous seront demandées afin de prévoir un devis adéquat à vos travaux de rénovation. Ces informations sont relatives à l’état actuel de vos escaliers ainsi que le rendu final que vous souhaitez.

De plus, vous avez la possibilité de demander directement vos devis en ligne chez des agences virtuelles. Il vous suffira de remplir un formulaire de demande de devis. Vous obtiendrez un peu plus tard l’estimation du coût de vos travaux suivi de la durée de travail.

Toutefois, certains prestataires peuvent rendre payants leurs devis en raison de quelques facteurs. Par exemple, le prestataire peut demander à se déplacer à vos frais pour constater l’état de vos escaliers. Compte tenu de son analyse, il saura mieux proposer le modèle adapté pour votre bâtiment. Cela favorisera la réalisation d’un devis économe avec l’utilisation des matériaux de bonnes qualités.

Découvrez aussi  Prix habillage escalier intérieur en béton

Prix de la fourniture

Lorsque le devis proposé a été validé et qu’il est heure de démarrer les travaux, il faudra s’approprier les matériaux nécessaires pour le travail. En fonction de l’état de vos escaliers ainsi que du budget prévu au cours de votre devis, des matériaux tels que la peinture, le vernis ou autres doivent être achetés.

Si vous avez choisi une agence spécialisée pour s’occuper de vos travaux, il achètera de la peinture en plus des outils utiles pour la concrétisation de votre rénovation. Il est possible que l’entreprise s’occupe de la fourniture des outils de travail, comme il est possible que l’on vous facture une location.

La location de ces outils varie en fonction du locateur et des outils loués. Cependant, il peut être de 50 euros ou plus pour un week-end. Lorsque la durée de location augmente, le coût augmente aussi sauf qu’une certaine réduction est accordée. Il faudra veiller à rendre tous les outils loués dans un état acceptable.

Prix des travaux préparatifs

Après l’obtention et la validation du devis, il faudra procéder à la réalisation des différents travaux afin de mieux accueillir la nouvelle rénovation. Il s’agira de passer au nettoyage des escaliers, en utilisant des produits adéquats. Surtout, chaque angle et recoins devront être bien nettoyés. Puis, les trous, fissures ou éraflures seront rebouchés.

Ensuite, il faudra passer au ponçage de l’ensemble de vos escaliers afin que la peinture s’y fonde parfaitement. Une sous-couche peut être appliquée afin de permettre une finition des plus esquissée à la fin de vos travaux de peinture. Au cas où votre escalier posséderait un papier peint, il faudra également le décoller avec les meilleurs produits disponibles.

Découvrez aussi  Comment recouvrir ses marches d’escalier ?

Le coût des travaux préparatifs varie selon l’agence que vous avez contactée ainsi que l’importance des travaux à effectuer. Pour des préparatifs plus ou moins lourds, vous pouvez prévoir entre 80 à 120 euros par m². Quant à ceux, assez importants, il faudra s’apprêter à 700 à 1900 euros par m².

Prix d’éventuelles réparations

L’avant-dernière étape avant la pose de la peinture consiste à réaliser toutes les réparations n’ayant forcément pas rapport au ponçage et à la peinture de vos escaliers. Si des conduits d’eau ou d’électricité se retrouvent à un endroit précis pouvant gâcher l’esthétique de vos escaliers, il faudra les réaliser.

Faites appel à un électricien pour qu’il aménage complètement l’espace pour le nouveau look. N’oubliez surtout pas de faire intervenir le plombier ou autres artisans afin d’éviter d’éventuels dégâts causés par ces types de réparation. Il faudra prévoir un budget en conséquence de vos réparations et des matériaux qu’il faudra installer ou changer. Ces montants, n’étant pas stables, se modifient suivant de cas donné.

Prix de la main d’œuvre

A priori, le coût de la main d’œuvre est défini sur le devis obtenu. Toutefois, ce montant peut changer si éventuellement d’autres tâches se sont ajoutés ou si certaines n’ont finalement pas été réalisé. Le coût de la peinture peut différer conformément au type de support, à l’espace de travail et à l’état des escaliers après tous les autres travaux.

Vous pouvez envisager respectivement entre 25 à 75 euros par m² pour une cage d’escalier. En outre, lorsque le support de vos escaliers est en béton ou en ciment, bois ou en métal, il faudra s’attendre à dépenser entre 12 à 35 euros le m² pour une nouvelle peinture.

En somme, le ponçage et la peinture des escaliers varient en fonction de plusieurs caractéristiques telles que l’espace, le support, l’agence recrutée et l’état de vos escaliers.

A lire également